Choix de la langue :

Actualités

Accélérez votre transformation Digitale - Conférence du 15 novembre 2016

Dans le cadre de nos rencontres autour du eLearning, Tree-Learning propose des comptes-rendus de conférences diverses, qui pourront vous éclairer dans différents domaines. Le 15 novembre 2016, la conférence "Accélérez votre transformation digitale" s'est déroulée à Lyon, au salon du eLearning.

Intervenants: Conférence animée par Cindy Spath, Directrice Générale de la start-up lyonnaise Very Up.

    A vous qui souhaitez changer votre mode de transmission du savoir, à vous qui n’y connaissez finalement pas grand-chose, voici quelques petits tuyaux pour démarrer en douceur et y voir un peu plus clair dans la jungle du e-learning.

    Le premier conseil est, bien entendu, de commencer doucement la digitalisation en démarrant sur quelque chose de «très connu, très pratiqué et toujours un peu ennuyeux» : la réunion hebdomadaire. L’idée va être de changer le mode de réunion, en une classe virtuelle dans laquelle on pourra glisser des sondages sur les chiffres de la semaine.
    Le second point sur lequel vous devez insister c’est l’accueil et la formation d’un nouveau collaborateur au sein d’une équipe, aujourd’hui appelé ONBOARDING. Cette étape est très importante pour l’intégration et la bonne prise de poste du nouvel arrivant. Les nouveaux outils de digitalisation vont donc permettre, via un contenu interactif sur une tablette ou un smartphone, de transmettre, premièrement, un message -souvent vidéo- de bienvenue de la part du Directeur, et surtout quelques indices clés sur le fonctionnement de la société qu’il vient d’intégrer: les éléments de valeurs, les bonnes habitudes à avoir pour éviter tous risques, les principales consignes de sécurité, un extrait du règlement intérieur, les tenues vestimentaires autorisées etc… Carrefour France par exemple, rajoute dans son module «Welcome Boarding» un petit quizz sur les chiffres clés du groupe et met l’accent sur la marque de fabrique du groupe.

Il est ensuite important de bien savoir gérer son contenu et décomposer les apprentissages en modules de 5 à 7 minutes maximum pour ne pas «tuer l’information» et ennuyer le collaborateur.     Le point clé de la réussite d’une formation digitalisée reste sans aucun doute l’adaptive learning. Il est très important de le développer à bon escient et au cas par cas pour chaque apprenant de la structure. L’adaptive learning va permettre à l’individu d’avoir une formation personnalisée, vraiment adaptée à ses propres besoins qui va insister sur ses points faibles et avoir pour but de combler efficacement et durablement ses lacunes. Concrètement, le déroulement du module va être orienté, guidé par les réponses de l’apprenant, un peu comme dans un MMO RPG ou lors d’un jeu de rôle. Ses réponses vont permettre une adaptation de la formation en l’orientant vers tel ou tel point qui lui pose soucis en l’invitant par exemple à revoir une certaine partie du cours.

Le but étant que le collaborateur reparte avec un mini plan d’action pour progresser après «l’évaluation».

    Dans la continuité du onboarding, et toujours dans l’optique de faciliter l’intégration du nouvel arrivant, vous pouvez proposer de «lancer un défi» sur l’espace numérique à réaliser en totale immersion, sur le lieu de travail, en situation concrète. Le défi peut se présenter sous forme vidéo où le manager, voire le directeur s’il s’agit là d’un premier défi, précise les tenants et les aboutissants de ce défi (on pourra également faire télécharger un document, une grille, pour aider le collaborateur dans la réalisation de celui-ci). Une fois le challenge relevé par le nouvel arrivant, il retournera sur son espace digital afin d’en faire une analyse grâce à un questionnaire mis en place au préalable et fera un retour sur expérience avec son manager dans un débriefing. Ce retour sur expérience est très important pour développer les compétences du collaborateur et ainsi le mettre en confiance.
Cette méthode de onboarding a montré un excellent taux de retour de la transformation des connaissances en compétences car le nouveau salarié s’appuie sur des éléments tangibles et concrets, il est directement mis en situation. Une étude statistiques a également montré que cette méthode permet une assimilation des compétences plus rapide, plus forte et plus durable.
Bien entendu l’espace digital est doté d’un dashboard avec les statistiques et d’un feed-forward afin d’orienter le nouveau venu dans sa progression.

En résumé:
- Pour une digitalisation réussie, il ne faut surtout pas abuser des vidéos
- Il faut commencer étape par étape et préférer un outil collaboratif interactif
- Bannir l’idée reçue selon laquelle la digitalisation repose forcément sur une plateforme LMS

Attention tout de même avant de passer à la digitalisation de la formation : il faut mûrement  réfléchir car la formation (des salariés) est UNE réponse mais pas forcément LA solution.

Information hors conférence: l'outil auteur Crea-Learning ne serait-il pas une excellente réponse à cette problématique du début de la digitalisation (puisque orienté simplicité et prise en main, avant d'envisager les fonctionnalités)?
 

Publié le